AWEK - 20 Ans de Blues



AWEK - 20 Ans de Blues


Un groupe de blues français qui fête ses vingt ans... À priori rien d'exceptionnel, cela arrive couramment. Une bande de potes, réunis au départ par une passion commune des douze mesures (et aussi parfois par le désoeuvrement de vies en manque de couleurs). Débute alors la litanie des petits gigs dans les bistrots de banlieue, là où se trouve toujours plus paumé que soi, pour venir proposer le boeuf en fin de set, et demander au chanteur: "vous jouez pas du Johnny?"... Au fil du temps, une petite cohorte de fidèles s'est constituée (souvent autour des compagnes et copains des zicos), et pour l'anniversaire du groupe, une salle est louée, sur la scène de laquelle on apporte le proverbial gâteau et les bougies de rigueur. Bref, une histoire ordinaire, prévisible et bien de chez nous... Sauf que pour les Toulousains d'AWEK, même si les débuts correspondent peu ou prou à ce qui vient de précéder, le parcours fut quant à lui sensiblement moins banal...! Lauréats du festival Cognac Blues Passions, mais aussi de l'International Blues Challenge de Memphis, ils finirent par enregistrer trois de leurs huit albums à Austin, Texas et San José, Californie. Véritables Tintins en Amérique, ils y croisèrent la route (et gagnèrent le respect) de nombre de leurs propres héros, de Jimmy Vaughan à B.B. King, en passant par Kid Andersen, Fred Kaplan et Mark Hummel, sans oublier Charlie Baty, Enrico Crivallero ou encore Larry Taylor et Richard Innes... Le secret des groupes qui durent tient souvent à deux facteurs bien distincts: le business et l'amitié. Il suffit d'observer les quatre d'AWEK au fil de ce livre-DVD en forme de carnet de route pour deviner où penche le curseur en ce qui les concerne. Mais la recette de leur potion magique ne se résume pas à cela. Comme ils le disent en toute simplicité, si leur blues puise profondément aux racines américaines dont ils se sont abreuvés, celui-ci ne se réclame néanmoins (et pour cause) d'aucune école de style géographiquement déterminée (même si l'axe Memphis/Austin/West Coast y prédomine manifestement). Ce sont bien la discipline, l'humilité, le travail acharné et l'amour profond de leur musique qui ont fini par hisser ce quartet toulousain en première division de la scène blues internationale. Happy birthday, boys, and keep on groovin'!

Patrick Dallongeville
Paris-Move